Amérique du Nord

Nous avons travaillé en:

Expérience Redpath : Colombie-Britannique, Manitoba, Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Nunavut, Québec, Saskatchewan, Terre-Neuve, Territoires du Nord-Ouest

Expérience Redpath aux État-Unis : Alaska, Arizona, Californie, Colorado, Idaho, Illinois, Michigan, Missouri, Montana, Nevada, Nouveau-Mexique, Utah, Virginie, Washington, Wisconsin, Wyoming

En 1962, l’entité mondiale qu’est aujourd’hui le Redpath Group a commencé en tant qu’un petit atelier à Noranda, au Québec, où Jim Redpath, alors âgé de 26 ans, a inauguré la J.S. Redpath Mining Contracting Company.

En 1965, la compagnie a fait un grand saut vers l’avant avec le fonçage du puits Creighton no 9 pour INCO Ltd. à proximité de Sudbury, Ontario. Cela a valu un record mondial pour Redpath pour le puits simple le plus profond en Amérique du Nord ainsi que la réputation, grandissant rapidement, de fonceur de puits par excellence.

En 1967, la compagnie a déménagé ses opérations à North Bay, Ontario, tirant avantage de sa localité au cœur de l’industrie minière canadienne. Avec le fonçage réussi du puits no 12 de Brunswick dans l’Est du Canada et le puits no 8 de Dome dans le Nord-Est de l’Ontario, Redpath avait, dès 1984, connu une croissance remarquée aux points de vue réputation, taille et capacité.

En plus du fonçage de puits, le nom Redpath était devenu synonyme de région arctique, puisque la compagnie avait complété des projets extrêmement exigeants aux mines Polaris, Nanisivik, Lupin et Raglan dans l’Arctique canadien et à la mine Black Angel au Groenland.

D’innombrables jalons ont été marqués dans les premières années de la compagnie et lui ont permis d’établir la présence mondiale dont elle jouit maintenant. C’est cette force, cette expérience et cette expertise mondiales qui continuent à attirer les clients et les employés à Redpath entrepreneurs et ingénieurs.

En 1973, Redpath a ouvert son premier bureau aux États-Unis, à Phoenix, en Arizona. La compagnie ciblait tout d’abord plusieurs projets de taille moyenne à travers le Nevada, l’Arizona, l’Idaho et le Colorado. En 1982, le Groupe Redpath a obtenu le mandat de foncer le puits Lucky Friday de Hecla Mining situé à l’est de Wallace, Idaho.

La grande expérience de la compagnie dans l’Arctique a aidé à soutenir de nombreux projets réussis en Alaska, incluant les contrats aux mines Greens Creek, Kensington, Pogo et Niblack.

Liens utiles

 

Température régionale

Redpath Canada Limitée

Siège social opérationnel
710, avenue McKeown
North Bay, Ontario, Canada
P1B 7M2
Tél : +1 705-474-2461
Téléc. : +1 705-474-1954

Demande de prix / Déclaration d’intérêt